FICHE TECHNIQUE
Moto Cagiva T4 E 350 cc 

Trail

C'est à la fin des années 80 que l'Armée de Terre décide de passer commande de quelques 1.450 motos de 350 cc T4 à la société italienne Cagiva. Elles sont destinées à remplacer les Peugeot SX8 et Honda CB250 qui équipent alors les unités de circulation routière et certaines unités un peu particulières, comme le 1er RI et ses fantassins aéromobiles.
Les toutes nouvelles Cagiva (couleur sable) feront notamment forte impression pendant la Guerre du Golfe en 1991.

La 350 T4 est produite à partir de 1987 jusqu'à 1991.

Cette moto est disponible en deux versions :

 

  • R qui représente le modèle axé pour la compétition
  • E pour l'Enduro

 

Les deux modèles sont assez similaires, les seules différences se trouvent sur la partie cycle où, sur la R il y a un amortisseur arrière réglable en dureté et en amortissement (compression et rebond), tandis que sur la E, ce dernier n'est pas réglable par l'utilisateur. L'autre différence vient du système de démarrage qui, sur la R s'effectue par un kick-starter avec décompression automatique, tandis que la E dispose en plus d'un démarreur électrique.

Descriptif sommaire :

 

  • Monocylindre de 349 cm3 à 4 temps, refroidi par air
  • Alimentation par carburateur
  • Démarrage électrique ou Kick starter
  • Boîte de vitesse 5 rapports
  • Transmission par chaîne
  • Suspension avant par fourche télecopique
  • Puissance 27 CH
  • Couple maximal : 27,7 kW (7000 tpm)
  • Longueur : 2.180 mm
  • Hauteur : 1.290 mm
  • Largeur : 840 mm
  • Garde au sol : 260 mm
  • Poids en ordre de marche : 146 kg
  • Vitesse maxi : 140 km/h (données constructeur !!!!)
  • Contenance du réservoir d'essence : 24 l.
  • Consommation : 4,5 l. au cent 
  • Equipage : 1+1 à l'arrière 
  • Autonomie : 600 km
  • Sacoche de réservoir
  • Trousse à outils

 

Emploi : 

  • Appui direct (guidage)
  • "Coups de sonde" (reco d'itinéraires, reco STANAG)
  • Estafette
  • Emploi en peloton moto (9 motos)
  • Héliportage (reco, balisage de zones contaminées)

La cagiva T4 est toujours utlisée en 2013 dans les 5 escadrons de circulation actuels (121 RT, 503 RT, 516 RT, 515 RT, 511 RT).
Elle a prouvé sa robustesse depuis plus de 20 ans mais sa maitenance est désormais délicate.
Les missions d'escorte sous blindage (type Afghanistan) ont réduit son importance au sein des patrouilles.
Toutefois, elle reste primordiale dans la mise en oeuvre des savoir-faire fondamentaux de l'appui-mouvement.

Elle devrait être à terme (?) remplacée par un trail plus récent.

 

cagi2

cagiva golfe

Cagiva logo

cagiva